LIVRAISON GRATUITE DÈS 120€ TTC

PAIEMENT SÉCURISÉ

01 69 49 65 65

matériel et consommables médicaux pour les professionnels

SPRAY DÉSINFECTANT MINERAL MAINS ET SURFACES
Produits de protection Covid-19

Stéthoscope

Le stéthoscope est un instrument médical utilisé par de nombreux professionnels de la santé, permettant d’ausculter les sons internes du corps d’un patient. Il permet principalement d’écouter les bruits produits par les organes internes dans le but de détecter d’éventuels problèmes de santé.

Le son provenant du corps du patient se propage alors à travers le tube jusqu’aux oreilles du professionnel de la santé, lui permettant d’entendre des sons internes tels que les battements cardiaques ou les mouvements intestinaux du patient.

Essentiel dans le diagnostic médical, car il permet aux professionnels de détecter des signes subtils de maladies ou d’anomalies qui pourraient ne pas être visibles à l’œil nu.

Tous nos stéthoscopes sont de qualité et garantissent des auscultations de premier ordre, permettant ainsi une expérience d’écoute idéale et favorisant une prise en charge médicale optimale.

Nos produits

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings.

 

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings.

 

Quelles sont les différentes parties d’un  stéthoscope ?

 

Un stéthoscope est principalement composé de six composants distincts :

Embouts auriculaires : Petites pièces en forme conique qui s’insèrent dans les oreilles du professionnel de santé, elles permettent au médecin d’entendre les sons provenant du corps du patient.

Tube : Ce tube flexible en caoutchouc relie les embouts auriculaires au pavillon. Il assure la transmission des sons captés par le pavillon aux oreilles du professionnel de santé.

Pavillon : Le pavillon est la partie du stéthoscope posée sur le corps du patient pour écouter les sons internes. Il existe des pavillons simples ou à double face, les pavillons à double face ont généralement une face plus petite pour les sons de haute fréquence et une face plus grande pour les sons de basse fréquence.

Lyre : Reconnaissable grâce à sa forme en Y, la lyre relie les tubes aux embouts auriculaires.

Tubulure : Partie du tube en contact direct avec le pavillon, la tubulure a pour rôle de transmettre le son du pavillon vers la lyre.

Ressort : Les stéthoscopes peuvent également parfois avoir un ressort dans la lyre pour assurer un ajustement confortable, favorisant ainsi une auscultation idéale.

 

Quel est l’intérêt de bénéficier d’une auscultation de qualité ?

 

Bénéficier d’une auscultation de qualité contribue de manière significative à un diagnostic plus précis et à une meilleure compréhension des affections des patients.
Elle permet également la détection d’anomalies ou de problèmes de santé potentiels.

Une auscultation régulière permet aux professionnels de la santé de surveiller l’efficacité des traitements médicaux administrés au patient.
Les informations obtenues grâce à une auscultation précise peuvent guider les professionnels de la santé vers des examens complémentaires, contribuant ainsi à confirmer un diagnostic.

Dans le cas de certaines maladies chroniques, l’auscultation peut être nécessaire pour suivre l’évolution de la maladie et ajuster les traitements en conséquence.
L’auscultation des poumons permet également la détection de problèmes respiratoires tels que l’asthme, la bronchite ou la pneumonie.

Cela permet aux médecins d’évaluer la fonction pulmonaire et de définir le plan de traitement optimal. En résumé, une auscultation de qualité offre un moyen informatif pour évaluer la santé des patients, diagnostiquer des problèmes de santé et guider les décisions médicales.

Son importance dans une pratique médicale optimale contribue à fournir des soins de santé de haute qualité.

 

Comment bien choisir son stéthoscope ?

 

Choisir le bon stéthoscope est primordial pour les professionnels de la santé, car cela peut avoir un impact sur la précision des diagnostics. Pour vous guider dans cette démarche, voici quelques conseils :

Certaines pratiques médicales peuvent nécessiter des stéthoscopes avec des caractéristiques spécifiques.

Par exemple, les cardiologues préfèrent un stéthoscope conçu pour détecter les bruits cardiaques subtils, contrairement aux pneumologues qui peuvent privilégier ceux plus adaptés aux bruits respiratoires.

Déterminez également si vous aurez besoin d’un stéthoscope pour des auscultations générales ou pour des examens plus spécialisés.
Certains modèles de stéthoscopes sont polyvalents, tandis que d’autres sont plus orientés vers certaines spécialités.
Recherchez un stéthoscope qui propose une amplification précise des sons internes du patient. La qualité du son est primordiale pour fournir un diagnostic précis.

Préférez des matériaux de haute qualité qui assureront la durabilité de votre stéthoscope, afin de le faire perdurer dans le temps. Le prix des stéthoscopes peut varier énormément.

Choisissez un stéthoscope en accord avec votre budget tout en tenant compte de la qualité et des fonctionnalités dont vous avez besoin pour exercer votre métier.

En fin de compte, le choix d’un stéthoscope dépendra de vos besoins et de vos préférences personnelles. Explorez notre gamme variée de stéthoscopes proposés par des marques telles que Mediclinic, Spengler, Littmann, Colson et Heine.
Faites votre choix parmi notre vaste sélection de modèles afin de trouver celui qui correspond le mieux à vos besoins.

 

L’histoire du stéthoscope

 

En 1816, René-Théophile-Hyacinthe Laennec, alors médecin en chef de l’hôpital Necker à Paris, entreprit des recherches sur les maladies pulmonaires. Au cours de ces recherches, il inventa un instrument qui lui permettait d’entendre plus clairement les bruits du thorax.

Initialement composé d’un rouleau de papier ficelé en forme de cylindre, l’objectif était d’appuyer son oreille contre l’une des extrémités pour écouter la cage thoracique. Plus hygiénique qu’une auscultation en appliquant directement l’oreille sur la poitrine et surtout plus efficace, le concept d’auscultation médiatisée venait d’être créé en opposition à la méthode traditionnelle de l’auscultation immédiate.

Le docteur Laennec améliora son instrument en le fabriquant en bois, et il changea de nom à plusieurs reprises pour finalement être appelé stéthoscope.